Accueil Films - Publicite - Clips Hezbollah: « Parti de Dieu » La véritable histoire de sa création...

Hezbollah: « Parti de Dieu » La véritable histoire de sa création حزب الله القصة الحقيقية

الحاضر و الماضي بحزب الله اللبناني. الذي طالما كان مصدر التوتر

222
0
PARTAGER
تفجيرات واغتيالات وحروب.. أحداث ارتبطت في الحاضر و الماضي بحزب الله اللبناني. الذي طالما كان مصدر التوتر وعدم الاستقرار في لبنان خلال العقد الماضي.. حزب الله الذي كان أيضا وراء التوتر الأخير في العلاقات اللبنانية- الخليجية. بدا وكأنه يأخذ لبنان الى خارج الإجماع العربي. بعد ان سيطر على القرار السياسي في ذلك البلد العربي. فما هي القصة الحقيقية لحزب
Ce documentaire nous donne une idée sur le Groupe Hezbollah. Sa formation, son objectif, le parcours tout au long des années 1982 -2016

Hezbollah: « Parti de Dieu », fondé en juin 1982, mais révélé publiquement en février 1985, est un mouvement politique et un groupe armé chiite libanais, parfois qualifié de « djihadiste chiite ». Il fut créé en réaction à l’invasion israélienne du Liban en 1982, en s’appuyant sur un financement iranien. Parti politique officiel au Liban, le Hezbollah est diversement perçu par la communauté internationale, les États-Unis, le Canada, l’Australie, le Royaume-Uni,  les Pays-Bas et Bahreïn, l’ayant placé sur leur liste des organisations terroristes.
Le 22 juillet 2013, l’Union européenne a classé la branche militaire du Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes.
Le 2 mars 2016, les six pays arabes du golfe Persique ont à leur tour placé le Hezbollah sur leur liste des organisations terroristes3.
Le 11 mars 2016, la Ligue arabe déclare à son tour le Hezbollah comme organisation terroriste.

Le Hezbollah est tenu pour responsable de nombreuses prises d’otages d’occidentaux, principalement des diplomates et journalistes, ainsi que de soldats israéliens, d’attentats meurtriers contre la Force multinationale de sécurité à Beyrouth dont deux attentats en 1983 contre les contingents américain et français de cette force faisant 299 victimes. Hassan Nasrallah, dans un entretien avec Alain Gresh avait déclaré s’opposer au terrorisme27.

Le Hezbollah jouissait d’une certaine popularité dans le monde arabo-musulman du fait de ses actions au Liban du Sud contre l’armée israélienne et ses attaques contre le territoire israélien. Depuis son intervention militaire dans la guerre civile en Syrie au côté de l’armée syrienne, il est, ainsi que son chef, contesté dans le monde arabe sunnite. Sa doctrine s’inspire du principe du velayat-e faqih, c’est-à-dire la primauté des théologiens (velayat-e faqih signifie « gouvernement du docte ») sur la communauté chiite.

L’ONU ne classe pas le Hezbollah dans sa liste des organisations terroristes mais le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à son désarmement.