Accueil Actualités De la Semaine Apres 123 jours de coma elle accouche de ses jumeaux

Apres 123 jours de coma elle accouche de ses jumeaux

Avec une césarienne d'urgence, les médecins ont réussi à délivrer des jumeaux sains - un garçon et une fille - à une mère en état de mort cérébrale qui avait été maintenue en vie pendant 123 jours . La mère de 21 ans est décédée après les naissances. La jeune femme a eu un AVC quand elle était à neuf semaines de grossesse.

83
0
PARTAGER
Muriel Padilha, le père, et Angela Silva, la grand-mère des jumeaux – famille réunie après plus de 100 jours d’hospitalisation

Avec une césarienne d’urgence, les médecins ont réussi à délivrer des jumeaux sains – un garçon et une fille – à une mère brésilienne en état de mort cérébrale qui avait été maintenue en vie pendant 123 jours . La mère de 21 ans est décédée après les naissances. La jeune femme a eu un AVC quand elle était à neuf semaines de grossesse.

Les médecins ont utilisé des interventions médicales et des médicaments pour empêcher que le corps de la femme de s’arrêter de fonctionner, permettant ainsi aux embryons de continuer à se développer . Le personnel de l’hôpital Nosso Senhora do Rocio de Campo Largo, au Brésil, a tour à tour chanté aux bébés et caressé le « baby bump » grandissant pour simuler l’amour d’une mère.

Le père des nourrissons, Muriel Padilha, est naturellement déchiré par la perte de sa femme Frankielen, mais ravi de la naissance de ses enfants, Asaph et Anna Vitoria. Les bébés sont nés en février à sept mois de gestation et ont finalement été autorisés a quitter l’hôpital en mai. Après que le respirateur de Frankielen ait été éteint, son cœur et ses reins ont été donnés dans l’espoir de sauver d’autres vies.

Agriculteur, Muriel était en route pour aller travailler quand son épouse l’appela pour lui dire qu’elle se sentait près de l’effondrement. En se précipitant à la maison, Muriel a trouvé sa femme « tremblante, pleurante, étourdie et vomissante ».

Les médecins de l’hôpital ont diagnostiqué que la jeune mère – le couple a également une fille de 2 ans – avait une hémorragie cérébrale qui a causé des saignements graves dans le cerveau. Au cours des trois jours suivants, une batterie de tests et de scanners a été effectuée avant que les médecins ne la déclare en état de mort cérébrale. Les médecins ont également déclaré au mari qu’il n’y avait aucun espoir pour les jumeaux qu’elle portait. Étant donné que les organes de la mère étaient intacts et en train de travailler, ils ont décidé de la maintenir en vie et de donner aux bébés une chance.

Le traitement médical au cours des douze derniers jours  a été compliqué, et les jumeaux ont été contrôlés par échographie tous les jours. Les médecins disent que le succès était dû au travail d’équipe, mais aussi à un don divin.

Les jumeaux étaient petits pesant 1,4 et 1,3Kg, mais leur santé à la naissance était compatible avec celle d’autres nourrissons prématurés du même âge. Ils sont restés à l’hôpital dans des incubateurs pendant trois mois afin d’éviter tout risque d’infection, de renforcer la force et de prendre du poids.

Les jumeaux et leur jeune sœur sont maintenant soignés par la grand mère maternelle, tandis que Muriel continue à travailler pour soutenir sa famille plus grande.